Le Blog
du Vignoble KLUR

  • Quoi de neuf chez Klur ?

L'abus d'alcool comme son abstinence sont dangereux pour la santé(Baudelaire)

Nous voulons nous faire l'écho des Vignerons et Buveurs de vin réunis au sein du Parti d'En Boire

Selon le rapport d'Hervé Chabalier, un Français sur dix est malade de l'alcool et, chaque jour, cinq personnes meurent d'un accident lié à l'alcoolisme.

Fort de ce constat l'auteur préconise que l'on pose sur chaque bouteille de vin (toujours le vin !)
une étiquette du "boire nuit gravement à la santé"...
Aucun début d'analyse sur les raisons qui poussent certaines personnes vers cette maladie comme la détresse sociale, la misère morale, l'isolement. Aucune réflexion sur la contradiction entre les jeunes consommateurs d'alcools forts et les mêmes jeunes qui ne boivent pas de vin.
Notre société, qui s'organise de plus en plus autour du risque zéro, veut nous laisser croire, une fois de plus, que le vin est dangereux.
Mais que fait-on pour informer des risques que prennent ceux qui boivent régulièrement une boisson gazeuse au goût pharmaceutique particulièrement lorsqu'elle est associée à la consommation de hamburgers frites ? Qui va payer ce que coûteront les maladies graves, voire mortelles, d'une population de plus en plus menacée par l'obésité ? Ceux qui fabriquent ces produits dangereux seraient-ils plus puissants que la filière viticole pour continuer à nous « matraquer » avec leur publicité en toute impunité ?
TOUT ABUS EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, QUEL QU'IL SOIT : manger trop de fromage provoque du cholestérol, manger trop de sucre provoque du diabète, boire trop de thé, trop de café, provoque des troubles cardiaques... Pourquoi ne viser que le vin ?
Pourquoi pas les mêmes mises en garde sur les boissons sucrées, les paquets de bonbons, les emballages de hamburgers... etc.
Nul n'est censé ignorer la loi, pourtant, avant de connaître toutes les lois qui régissent notre société, une vie n'y suffirait pas. Nul n'est censé ignorer que l'abus, quel qu'il soit, a des effets néfastes.
Pourquoi condamner uniquement le vin ? La vie, par essence, est dangereuse. Toute espèce végétale, animale ou humaine naît pour mourir. La vitesse au volant provoque des accidents... pourtant on n'envisage pas de peindre sur le capot de chaque voiture : "conduire nuit gravement à la santé".
Traverser la rue peut être fatal... pourtant on n'écrit pas sur chaque passage clouté : "Attention, traverser une rue peut tuer" !
Prendre l'avion peut nous conduire au cimetière... pourtant on n'écrit pas sur les titres de transport : "Attention, l'avion peut s'écraser" !
Cessez de nous faire peur !!! On n'a de cesse de nous faire vivre dans la peur ! La peur de la grippe aviaire. Ce danger de mort dont on nous a rebattu les oreilles pendant des jours a disparu comme par enchantement des médias pour faire place à une autre peur, celle des banlieues. Mais quand donc les hommes vont-ils comprendre que la peur les empêche d'accéder au plaisir de la vie ? Quand donc vont ils comprendre qu'ils sont manipulés par la peur ? Les Français n'ont-ils pas réélu leur Président par peur de l'insécurité ? Et les Américains n'ont-ils pas réélu le leur par peur du terrorisme ?
LA PEUR NOUS MANIPULE, ELLE NOUS EMPÊCHE DE VIVRE. IL EST GRAND TEMPS D'EN PRENDRE CONSCIENCE !!!!
Depuis 3 ans la consommation de vin a diminué de façon considérable en France et nous sommes toujours dans l'impossibilité de communiquer sur les vertus d'une consommation régulière et modérée de vin. C'est vrai, de nombreux français meurent chaque année de l'alcoolisme, de la misère, de dépression, de solitude, du cancer, de la maladie d'Alzheimer, d'accidents de la route...Et de la canicule. Ils n'ont pas été bien nombreux tous ces vertueux qui ne fument pas, qui ne boivent pas et qui ne font jamais d'excès à s'émouvoir du décès de 15 000 personnes pendant la canicule de l'été 2003 ! Combien de français meurent chaque année de leur belle mort grâce à une consommation régulière et modérée de vin ?
Alors qu'il n'y a jamais eu autant de bons vins créés par de jeunes vignerons bourrés de talent, l'amateur de vin est devenu triste. Il se replie sur lui-même et se cache presque pour apprécier en paix le breuvage de Bacchus.
Il est grand temps de R E A G I R.
Nous ne sommes ni des délinquants, ni des pochtrons, ni des irresponsables. Nous aimons le vin, nous en buvons régulièrement, nous sommes en bonne santé (nos analyses le prouvent) et nous ne sommes pas alcooliques !
NOUS SOUHAITONS EXPLIQUER HAUT ET FORT À CEUX CEUX QUI NOUS PROPOSENT UNE VIE EN NÉGATIF QUE NOUS VOULONS UNE VIE EN POSITIF ! NOUS NE VOULONS PAS DE CETTE SOCIÉTÉ D'ASSISTÉS ! NOUS VOULONS VIVRE EN CONSCIENCE. DÉFENDONS LE PLAISIR DE BOIRE DU VIN !

 

Si vous voulez rejoindre le Parti d'En Boire, contactez-nous à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Similar tags

Vignoble Klur sur Facebook Vignoble Klur sur Twitter Vignoble Klur sur Youtube Vignoble Klur sur Pinterest Vignoble Klur sur Google+